mardi 21. mai 2019

Inspirez-vous

 


Développement durable dans l'UE
responsabilité pour le futur?



Nos racines:
LA PENSÉE SOCIALE CHRÉTIENNE
  • Prof. Marie-Jo Thiel

     

    Prudence audacieuse


    En matière de science et de recherche, les principes qui guident l’Union européenne et qui sont formalisés dans Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne ne sont guère différents de ceux que défendent les chrétiens. De part et d’autre, le regard est d’abord éminemment positif. L’humanité a besoin à tous les niveaux de la recherche scientifique pour contrer les maux et malheurs de l’humain et de l’humanité. L’Eglise dans ses différentes instances le répète à temps et à contretemps. Le Compendium de la Doctrine sociale de l´Église le note : « En soi, les résultats de la science et de la technique sont positifs: Loin d'opposer les conquêtes du génie et du courage de l'homme à la puissance de Dieu et de considérer la créature raisonnable comme une sorte de rivale du Créateur, les chrétiens sont au contraire bien persuadés que les victoires du genre humain sont un signe de la grandeur divine et une conséquence de son dessein ineffable » (N°457). Plus encore, l’Eglise se dit « consciente qu'on ne parvient pas à une profonde connaissance de l'homme uniquement par la théologie, sans les apports de nombreux savoirs auxquels la théologie elle-même se réfère » (N°78).                      

      lire plus

     

     

     

     

    (...)Doué d'intelligence et de liberté, (chaque homme) est responsable de sa croissance, comme de son salut (...)” Pape Paul VI. (Populorum progressio, 15)

     

     

    "En soi, les résultats de la science et de la technique sont positifs (..)” Compendium de la Doctrine sociale de l´Église (457)

     


    Garder la création est une indication de Dieu donnée non seulement au début de l’histoire, mais à chacun de nous ; c’est dans son projet.

     

     

  • Prof. Jacques Haers sj

     

    La Création Durable


    La notion Judéo-Chrétienne de la Création nous offre des perspectives précieuses sur la compréhension du développement durable : respect et admiration de toutes les créatures ; un sentiment d’interconnexion originelle ;  une responsabilité de l’homme dans la création d’une réalité brisée.

     

    En premier lieu, le mot « création » indique la présence et l’œuvre de Dieu dans un monde en évolution constante à l’échelle de l’univers. Cet engagement nous invite au respect de notre prochain, ainsi que de la nature, et nous offre l’opportunité d’explorer et de profiter d'un monde aux dynamiques extraordinaires. Pouvons-nous concevoir des politiques de développement durable fondées sur une attitude d’émerveillement, au-delà du point de vue concurrentiel et productiviste qui tend à présider à notre approche de la nature ? Sommes-nous prêts à apprendre d’autres cultures, comme celles des peuples indigènes, comment vivre une relation constructive avec la nature?

                                                              

      lire plus

     

     

     

     

    "(...) quand l’ "écologie humaine” est respectée dans la société, l’écologie proprement dite en tire aussi avantage (...)”. Pape Benoît XVI. (Si tu veux construire la paix, protège la création, 12)

     

     

    "En tant qu’êtres humains, nous ne sommes pas les simples bénéficiaires, mais les gardiens des autres créatures" Pape François (Evangelii Gaudium, 215)

     


    Garder la création est une indication de Dieu donnée non seulement au début de l’histoire, mais à chacun de nous ; c’est dans son projet.

     

     

On passe à l'action:
LES PROPOSITIONS DES ORGANISATIONS CHRÉTIENNES
AUTRES PROPOSITIONS

Le Réseau Foi et Justice Afrique-Europe

 

Réduire la consommation et la production de biocarburants produits au détriment de cultures alimentaires

Caritas Allemagne

 					, Tomislav_Georgiev

Mettre en place des objectifs contraignants plus élevés en matière de climat

CIDSE

 

Faire pression sur l'UE pour obtenir des engagements climatiques ambitieux pour 2030

Comité central des catholiques allemands

 

Informer les consommateurs sur les modes de production et les produits des agriculteurs européens

Comité central des catholiques allemands

 

Une réforme du système européen d’échange de quotas d’émissions

Comité central des catholiques allemands

 

Revoir les paiements directs aux agriculteurs

Picasa

Care for Europe & FAFCE

 

Arrêter le financement d’activités qui présupposent la destruction d’embryons humains

http://the-europe-experience.com/